tdahSi vous souffrez de TDAH, le yoga peut vraiment vous aider! Les troubles de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité peuvent rendre la vie très compliquée. De ceux qui en souffrent et de l’entourage.

Le yoga, en synergie avec une thérapie comme l’EFT (emotional freedom technique) peut constituer à la fois un vrai défi, et un véritable soulagement.
Des recherches ont montré l’action directe de la pratique du yoga sur l’apaisement de symptômes tels :

  • diminution des tensions,
  • plus de facilité à la concentration,
  • baisse de l’agressivité, de la colère,
  • stabilisation émotionnelle,
  • diminution du besoin frénétique d’activité,
  • diminution de l’anxiété
  • recentrage sur soi,….

Pour pratiquer le yoga sereinement lorsqu’on souffre de TDAH, il est d’autant plus important de se centrer sur sa pratique personnelle, ne pas se comparer aux autres et adopter une attitude de bienveillance de soi à soi. Il s’agit de toujours ramener la concentration sur le souffle et le mouvement. Quand elle s’échappe, juste le constater sans jugement et la faire revenir gentiment. Bonne pratique!